DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une nouvelle vie sans bombes pour les réfugiés de Vougleguirsk


Ukraine

Une nouvelle vie sans bombes pour les réfugiés de Vougleguirsk

C’est dans ce bâtiment de Kiev qu’une centaine d’habitants de Vougleguirsk, dans l’est de l’Ukraine, ont trouvé refuge. Ils ont fui la ville contrôlée par les séparatistes pro-russes et théâtre d’attaques permanentes. Ce sont surtout des femmes et des enfants qui sont ici. Des bénévoles leur viennent en aide et leur apportent nourriture, vêtements chauds et médicaments. Ces réfugiés ont parfois fui dans des conditions dantesques : “Il y avait des chars partout explique ce petit garçon. Papa a ralenti un peu et une mine a explosé juste devant notre voiture. Nous avons vu des débris volés autour de nous mais nous nous en sommes sortis vivants. Après on a dû rouler très vite car on entendait des explosions derrière nous.”

“Ils nous ont donné un toit et à manger explique une réfugiée ukrainienne. Nous sommes très satisfaits d‘être ici, nous n’aurions pas survécu autrement. Mais nous ne pouvons pas rentrer chez nous. Il y a des tirs. La situation s‘était un peu calmée mais aujourd’hui ça recommence. Ici, nous pouvons manger Ils nous donnent de la nourriture.”

Depuis 10 jours, les évacuations se multiplient, 4500 personnes auraient été évacuées des zones de conflits selon les services d’urgence ukrainiens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Trois attentats font plus de 30 morts à Bagdad