DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trois jours pour se mettre d'accord sur un plan de paix en Ukraine


Ukraine

Trois jours pour se mettre d'accord sur un plan de paix en Ukraine

Si l’initiative est franco-allemande, c’est bien Vladimir Poutine qui donne le rythme. Le président russe affirme que le sommet à quatre prévu mercredi à Minsk n’aura lieu que s’il y a accord sur un certain nombre de points. Alors à Berlin ce lundi, diplomate français, allemand, ukrainien et russe continuent de négocier. Le plan européen prévoit une plus large autonomie des régions séparatistes, mais quid du statut des “territoires” conquis par les séparatistes, du “contrôle des frontières”, par lesquelles hommes et matériels transitent, assurent les Occidentaux, de Russie vers le Donbass, et du “retrait des armes lourdes ? Kiev dit attendre du sommet de Minsk un cessez-le-feu “immédiat et sans conditions”. L’offensive diplomatique se poursuit aussi à Washington. La chancelière allemande va plaider pour une solution purement diplomatique sans livraison d’armes à l’Ukraine. Objectif : ramener la paix sur le terrain et pas que sur le papier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La poésie au coeur et au service du cinéma à la Berlinale