DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Viol présumé d'une Japonaise par un guide touristique en Inde


Inde

Viol présumé d'une Japonaise par un guide touristique en Inde

Une étudiante japonaise a porté plainte pour viol en Inde, dans la ville de Jaipur, très prisée pour ses palais.

La police recherchait ce lundi le violeur présumé. Selon la jeune femme de vingt ans, l’homme lui aurait proposé dimanche ses services en tant que guide touristique, lui aurait fait visiter différents sites en moto et l’aurait violée dans un endroit isolé avant de prendre la fuite.

“La touriste a déclaré qu’il lui avait proposé de la nourriture qui pourrait avoir été mélangée avec de la drogue”, a ajouté un policier, précisant que des tests sanguins ont été réalisés sur la touriste japonaise. Elle a été examinée par des médecins et collabore à l’enquête de la police.

Déjà en janvier, six hommes ont été mis en examen pour l’enlèvement et le viol en réunion d’une touriste japonaise de 22 ans. Elle aurait été retenue en otage pendant un mois après s‘être rendue dans un temple bouddhiste de Bodh Gaya dans l‘État du Bihar.

Les crimes sexuels à l’encontre des femmes sont fréquents en Inde où le viol en réunion d’une étudiante indienne morte de ses blessures en décembre 2012 avait suscité une vague de réprobation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine: explosions à Donetsk, combats à Debaltseve