DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La diplomatie ou les armes ? La question divise à Kiev


Ukraine

La diplomatie ou les armes ? La question divise à Kiev

“Qu’est-ce qui peut mettre un terme au conflit dans le Donbass : la diplomatie ou les armes ?, s’interroge Maria Korenyuk, correspondante d’euronews à Kiev. Les dirigeants occidentaux apporteront leur réponse après les discussions prévues à Minsk ce mercredi. Ici dans la capitale, les dirigeants ne cessent de réclamer des armes pour se défendre. D’ailleurs, ce mercredi, le parlement demandera au Congrès américain la fourniture d’une aide militaire”.

Les prochaines heures seront donc cruciales pour tenter de trouver rapidement une solution à cette crise. Faute de quoi, l’option militaire prendra le dessus. Qui y a intérêt ? Nous avons posé la question à Oleh Voloshyn, spécialiste ukrainien de géopolitique.

“L’espoir dans le camp ukrainien, estime-t-il, c’est que les pertes chez les séparatistes pourraient contraindre le président russe d’arrêter l’offensive. Mais il y a peu de chances que cela arrive. En fait, la solution militaire est une option qui ne convient qu‘à la Russie”.

Des armes pour se battre ou des négociations pour un cessez-le-feu ? Qu’en pensent les habitants de la capitale. Les avis sont partagés. “Je ne pense pas qu’il faille demander une aide militaire, sauf à vouloir déclencher une Troisième Guerre mondiale”, assure une jeune femme interrogée près de la place de l’Indépendance.

“Moi, ajoute un viel homme, je pense qu’il faut demander des armes. Il faut que les Occidentaux nous aident. Ce conflit les concerne. Si on laisse les agresseurs progresser, alors d’autres pays seront bientôt menacées”.

Parmi les pistes avancées par les diplomates, il y a l’instauration d’une zone démilitarisée dans l’est de l’Ukraine. La question est de savoir qui pourrait assurer le contrôle de cette zone, dès lors que les parties seraient d’accord pour faire taire les armes. Ce qui n’est pas encore le cas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'électricien de Picasso devant la justice pour recel d'œuvres du maître