DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Processus de paix fragile en Ukraine

Au lendemain de l'accord de Minsk, les combats se poursuivaient ce vendredi dans les régions séparatistes.

Vous lisez:

Processus de paix fragile en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Les violences se poursuivaient ce vendredi dans les régions séparatistes malgré la signature d’un accord de paix, censé entrer en vigueur dans moins de deux jours. Au moins huit militaires ukrainiens et trois civils ont perdu la vie en 24 heures, selon l’armée. D’intenses combats seraient toujours en cours à Debaltseve, où les forces de Kiev sont presque quasiment encerclées par les rebelles. Selon plusieurs analystes, les pro-russes feraient tout pour s’emparer de ce nœud ferroviaire stratégique avant la fin officielle des affrontements.

L’accord conclu hier à Minsk, après seize heures de discussions, prévoit un cessez-le-feu à partir de samedi minuit puis un retrait progressif des combattants et des armes lourdes, ainsi que la mise en place d’une zone tampon élargie le long de la ligne de front. Un accord sur ‘‘l’essentiel’‘ qui n’en reste pas moins fragile. Plusieurs questions restent à régler.