DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grexit : les Grecs n'y croient pas

Espoir pour les uns, désespoir pour les autres, les Grecs vivent avec inquiétude cette journée où l’Eurogroupe se rassemble après deux échecs sur la

Vous lisez:

Grexit : les Grecs n'y croient pas

Taille du texte Aa Aa

Espoir pour les uns, désespoir pour les autres, les Grecs vivent avec inquiétude cette journée où l’Eurogroupe se rassemble après deux échecs sur la question grecque. Selon le journal allemand Der Spiegel, la BCE se préparait à l‘éventualité d’une sortie de la zone euro, le fameux Grexit, raccourci de Grèce et Exit.

Point of view

un accident serait catastrophique aussi pour les autres pays membres

“Je pense que toute ces questions sur la monnaie, sur le Grexit et tout le reste c’est virtuel, nous dit Varvara, rencontrée dans les rues d’Athènes. Les choses ne sont pas réellement comme ça. Si quelqu’un étudie sérieusement l‘économie, ils vont comprendre cela. Les pays sont tourmentés, pour rien selon moi.”

Selon des banques à Athènes, les retraits aux guichets ont pourtant dépassé le milliard d’euros mercredi et jeudi, à  un peu plus d’une semaine de  l’expiration du plan d’aide  international. 

“Personne ne veut qu’un accident arrive, confirme l‘économiste Napoleon Maravegias, parce que la Grèce elle-même ne le veut pas, parce qu’elle sait très bien qu’il n’y aurait plus de cash, et l’Europe ne le veut pas non plus parce qu’un accident serait catastrophique aussi pour les autres pays membres.”

Et notre correspondant Stamatis Giannisis de conclure : “Le gouvernement grec dit qu’il a déjà fait de sérieuses concessions pour éviter la faillite des négociations y compris revenir sur plusieurs de ses promesses de campagne. Mais ça ne suffit toujours pas à satisfaire certains de ses partenaires de l’eurozone, principalement les Allemands.”