DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : foule d'anonymes aux funérailles de Boris Nemtsov

Les funérailles de Boris Nemtsov, l'opposant russe abattu vendredi à Moscou. Des milliers de personnes ont voulu lui rendre un dernier hommage.

Vous lisez:

Russie : foule d'anonymes aux funérailles de Boris Nemtsov

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de Russes ont rendu ce mardi un dernier hommage à l’opposant Boris Nemtsov, abattu vendredi à Moscou. Sa dépouille a été exposée pendant une partie de la journée au centre Sakharov, un lieu consacré aux droits de l’Homme.

Point of view

Cette mort est une tragédie pour nous tous, au moins pour une raison : Nemtsov était une des personnes les plus à même de fédérer ceux qui s'opposent au régime actuel.

A l’extérieur, la foule était si nombreuse que beaucoup n’ont pu entrer. Tous, en tout cas, déplorent ce meurtre. Svetlana Sorokina est enseignante. “Pour moi, dit-elle, cette mort est une tragédie pour nous tous pour au moins une raison : Nemtsov était une des personnes les plus à même de fédérer ceux qui s’opposent au régime actuel. C’est pour cela que c’est bien triste, ce qui lui est arrivé”.

“Cette mort ouvre les yeux à beaucoup de monde, ajoute Marsel Shamsudinov. Les gens prennent conscience qu’il y a des tas de choses qu’on ne peut plus accepter, des choses contre lesquelles il faut se battre. C’est à nous de nous organiser pour que les choses changent”.

De nombreux proches de Boris Nemtsov se sont manifestés ce mardi, comme la veuve de l’ancien président Boris Eltsine, mais aussi des personnalités étrangères comme l’ancien Premier ministre britannique John Major.
En revanche, le président du Sénat polonais a fait savoir qu’il avait été interdit d’entrée en Russie, tout comme une euro-députée lettone.

En fin de journée, Boris Nemtsov a été enterré dans la banlieue de Moscou, dans le même cimetière où repose Anna Politkovskaïa, cette journaliste et militante des droits de l’homme abattue en 2006.