DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le tueur du Parlement d'Ottawa voulait venger la mort de musulmans


Canada

Le tueur du Parlement d'Ottawa voulait venger la mort de musulmans

“Je vais juste frapper quelques soldats pour vous montrer que vous n‘êtes pas en sécurité dans votre propre pays.”
Ainsi s’exprime Michael Zehaf-Bibeau, quelques minutes avant de sortir de sa voiture et de tuer un militaire à Ottawa.

Plus de 4 mois après les faits, la police canadienne a rendu la vidéo publique ce vendredi.
L’homme de 32 ans, né d’un père libyen et d’une mère québécoise, évoque des représailles à l’envoi de troupes canadiennes en Afghanistan.
Il dit vouloir venger la mort de musulmans.

Le 22 octobre dernier, Michael Zehaf-Bibeau, avait ouvert le feu sur l’un des deux militaires en faction devant le monument aux morts du centre-ville d’Ottawa, la capitale canadienne.

Puis, il avait réussi à pénétrer dans l’enceinte du Parlement, où, à l’issue d’un échange de tirs nourris, il a été abattu par les forces de l’ordre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : l'ONU condamne l'utilisation du chlore comme arme, mais n'accuse personne