DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili : un évêque dans la tourmente

Juan Barros a été accueilli par des cris, et même des coups dans sa propre église d’Osorno après son ordination. Une colère de la foule, car elle

Vous lisez:

Chili : un évêque dans la tourmente

Taille du texte Aa Aa

Juan Barros a été accueilli par des cris, et même des coups dans sa propre église d’Osorno après son ordination.

Une colère de la foule, car elle l’accuse d’avoir dissimulé les abus pédophiles d’un prêtre sanctionné par le Vatican. Des centaines de fidèles vêtus de noir ont exigé sa démission immédiate. Si d’autres fidèles arborant du blanc et en faveur de l‘évêque étaient eux aussi présents, ce sont en noir qui se font fait le plus entendre allant jusqu‘à tenter d’empêcher le sermon et perturber la messe.

A l’extérieur, la cabale s’est poursuivie sous haute sécurité policière.

Bien qu’il n’ait pas lui-même été accusé, au moins trois victimes d’abus sexuels affirment qu’il était présent lorsqu’ils ont été agressés par le révérend Fernando Kardima dans les années 1980 et 1990.

Malgré la controverse, le pape François a confirmé la nomination de l‘évêque.