DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Merkel, Hollande et Rajoy attendus sur les lieux du crash de l'A320

Les enquêteur espèrent que l’analyse des données de la boîte noire retrouvée sur les lieux du drame permettra d’y voir plus clair sur le crash du vol

Vous lisez:

Merkel, Hollande et Rajoy attendus sur les lieux du crash de l'A320

Taille du texte Aa Aa

Les enquêteur espèrent que l’analyse des données de la boîte noire retrouvée sur les lieux du drame permettra d’y voir plus clair sur le crash du vol de la compagnie Germanwings.

L’avion effectuait un vol entre Barcelone et Düsseldorf avec 144 passagers et 6 membres d‘équipages quand il s’est écrasé, sans qu’on comprenne pourquoi, dans les Alpes de Hautes Provence, entre Digne et Barcelonette.

“On entre dans une phase qui est une phase d’enquête judiciaire qui va être une phase longue” explique le porte-parole du Ministère de l’Intérieur Henry Brandet. “Il faut (la) mener avec beaucoup de méticulosité, beaucoup de méthode afin de pouvoir retrouver les corps, ce qui peut permettre leur identification, remettre ces corps aux familles et évidemment retrouver tous les indices et éléments qui pourraient permettre et qui pourront permettre de faire avancer l’enquête.”

La chancelière allemande Angela Merkel, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy et le président français François Hollande se rendront ce mercredi, à 14 heures, sur les lieux du drame, pour rendre hommage aux 150 victimes du crash.

Pour l’heure, les raisons du drame restent mystérieuses : l’avion s’est écrasé à 1500 mètres d’altitude, après une descente régulière, sans que l‘équipage n’ai jamais lancé d’appel de détresse ou répondu aux appels des contrôleurs aériens.

L’Airbus A320 volait depuis 25 ans, mais l’avion avait subi une révision importante en 2013 et personne ne s’explique sa perte d’altitude.

C’est la pire catastrophe aérienne sur le territoire français des trente dernières années.