DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash A320 : le copilote avait eu des tendances suicidaires dans le passé


France

Crash A320 : le copilote avait eu des tendances suicidaires dans le passé

Le procureur de Düsseldorf a révélé que le copilote Andreas Lubitz avait eu des tendances suicidaires dans le passé. Une annonce faite ce lundi, six jours après le crash de l’A320 de Germanwings qui était parti de Barcelone pour Düsseldorf. C’est la première fois depuis le drame que les enquêteurs allemands livrent des informations sur l‘état de santé psychique du jeune homme.

“Il y a plusieurs années, avant qu’il n’obtienne son permis de pilotage, le copilote a subi pendant une longue période un traitement psychothérapeutique (en raison) de tendances suicidaires significatives, a déclaré le procureur Christoph Kumpa. Après ça et jusqu‘à la fin, d’autres visites médicales ont donné lieu à des arrêts maladie, mais sans que soient attestées des tendances suicidaires ou de l’agressivité à l‘égard d’autrui.”

Au domicile d’Andreas Lubitz, des ordonnances pour des médicaments prescrits aux maniaco-dépressifs ont été retrouvées ainsi que de grandes quantités de somnifères, selon le journal Bild am Sonntag.

À ce jour, la police n’a retrouvé aucune lettre annonçant un projet de faire s‘écraser un avion ou revendiquant le crash, selon le parquet de Düsseldorf.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : poursuite des combats à Tikrit, visite de Ban Ki-moon à Bagdad