DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'otage néerlandais Sjaak Rijke libéré au Mali


Mali

L'otage néerlandais Sjaak Rijke libéré au Mali

Il était retenu en otage au Mali depuis 1224 jours. Le Néerlandais Sjaak Rijke a été libéré tôt lundi matin, à l’issue d’une opération conduite par les forces spéciales françaises. Enlevé fin 2011 sur la terrasse d’un hôtel de Tombouctou, Sjaak Rijke était apparu en novembre dernier sur une vidéo d’Aqmi avec le Français Serge Lazarevic, libéré depuis. Il a été retrouvé dans une zone désertique, à l’extrême nord du Mali.

“C‘était pour nous, pour nos forces, une surprise d’avoir libéré cet otage, car nous n’avions pas d’information sur la présence de cet otage. Mais en ayant eu connaissance de l’existence de ce groupe terroriste, d’avoir pu lui porter une attaque tout en préservant la vie de l’otage, c’est vraiment une très belle satisfaction”, a expliqué François Hollande, en marge d’un déplacement dans l’Ain.

L’opération des forces spéciales françaises a permis par ailleurs de capturer plusieurs individus. En revanche, deux otages, un Sud-africain et un Suédois, qui avaient été enlevés en même temps que Sjaak Rijke, sont toujours aux mains de leurs ravisseurs.

L’annonce de cette libération a été accueillie avec un immense soulagement aux Pays-Bas. Avant d‘être enlevé au Mali où il passait ses vacances, Sjaak Rijke officiait comme conducteur de train. Ses collègues de travail ont hâte de le revoir. ‘‘J’espère qu’il va être capable de retrouver une vie normale, que ce soit au travail ou ailleurs. J’espère qu’il va retrouver le bonheur’‘, dit l’un deux.

L‘épouse de Sjaak Rijke s’est envolée lundi pour Bamako, où elle doit retrouver son mari après plus de trois ans de séparation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les rescapés de l'enfer de Garissa témoignent