DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

40 jours après le meurtre de Nemtsov, minute de silence à Moscou


Russie

40 jours après le meurtre de Nemtsov, minute de silence à Moscou

Vandalisé à deux reprises, nettoyé complètement encore samedi dernier, le lieu du meurtre de Boris Nemtsov a vu se rassembler des centaines de personnes ce mardi matin.

Fleurs, photos, bougies, petits mots, ont été déposés sur le Grand pont de pierre, à Moscou, là même où Nemtsov a été tué de quatre balles dans le dos il y a très exactement 40 jours.

A cette occasion, l’opposition avait appelé à une minute de silence.

*Cinq hommes ont été arrêtés par les autorités russes la semaine suivant l’assassinat. Tchétchènes ou Ingouches, ils avaient été interpellés en Ingouchie.
Ils ont été inculpés de “meurtre commandité” le 31 mars et un tribunal de Moscou vient bien de confirmer la prolongation de la détention provisoire pour trois d’entre eux.
Ils ont finalement tous plaidé non-coupable.*

Rappel des faits

Ancien vice-Premier ministre et critique virulent de Vladimir Poutine, Boris Nemtsov a été abattu dans la nuit du 27 au 28 février en plein centre-ville, au pied du Kremlin, alors qu’il rentrait chez lui avec sa compagne.

Le dimanche suivant, des milliers de Russes marchaient en sa mémoire et pour dénoncer “l’implication de Vladimir Poutine et de la Russie dans le conflit ukrainien”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Les réfugiés de Yarmouk, entre Daesh, al-Nosra, les milices anti-Assad et l'armée syrienne