DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine : ''la Grèce n'a pas demandé d'aide à la Russie''


Russie

Poutine : ''la Grèce n'a pas demandé d'aide à la Russie''

Alexis Tsipras et Vladimir Poutine ont signé ce mercredi à Moscou une série d’accords destinés à relancer la coopération économique et commerciale entre leurs deux pays. Beaucoup en Europe craignaient que le Premier ministre grec profite de ce déplacement pour solliciter une aide financière à la Russie. Mais Vladimir Poutine a démenti.
‘‘La Grèce ne nous a pas demandé d’aide’‘, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse. Le président russe a toutefois indiqué que Moscou pourrait accorder des crédits à Athènes pour le financement de projets communs. ‘‘Si la Grèce tire profit de ces projets, alors elle pourra rembourser ces crédits. Il ne s’agit pas d’une aide, mais d’une coopération financière.’‘

Réagissant aux remarques sur son voyage en Russie, Alexis Tsipras a tenu à rappeler la souveraineté de la Grèce en matière de diplomatie : ‘‘Nous avons le droit d’avoir notre propre politique étrangère et de tirer partie de notre position géographique, en tant que pays européen, méditerranéen et balkanique’‘, a insisté le Premier ministre grec.

Alexis Tsipras et Vladimir Poutine ont évoqué une relance des investissements bilatéraux et une collaboration accrue dans le domaine de l‘énergie, avec une possible prolongation jusqu‘à Athènes du projet de gazoduc Turkish Stream.
Quant à l’embargo russe sur les produits alimentaires grecs, imposé après les sanctions européennes, il pourrait être assoupli.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : les aiguilleurs du ciel en grève