DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hassan Rohani : pas d'accord sur le nucléaire sans levée immédiate et globale des sanctions

L’Iran a remis en cause l’accord sur le programme nucléaire conclu la semaine dernière à Lausanne. A l’occasion de la Journée nationale de la

Vous lisez:

Hassan Rohani : pas d'accord sur le nucléaire sans levée immédiate et globale des sanctions

Taille du texte Aa Aa

L’Iran a remis en cause l’accord sur le programme nucléaire conclu la semaine dernière à Lausanne.

Point of view

Nous voulons un accord gagnant-gagnant pour toutes les parties impliquées.

A l’occasion de la Journée nationale de la technologie nucléaire, retransmis par la télévision d’Etat, le président iranien Hassan Rohani a fait part de ses exigences :

Téhéran ne signera pas d’accord définitif sur son programme nucléaire avec le groupe de puissance “5+1” si toutes les sanctions qui visent la République islamique ne sont pas levées en même temps, le jour même de l’application de l’accord. Nous voulons un accord gagnant-gagnant pour toutes les parties impliquées“.

Le calendrier de la levée des sanctions est l’un des sujets de désaccords entre les deux parties.

Les Etats-Unis ont répété qu’ils voulaient une levée progressive des sanctions, à mesure que les engagements de l’Iran seront vérifiés par l’AIEA.

Et à la question d’une journaliste hier sur une chaîne américaine, John Kerry a affirmé que l’Iran devait aussi dévoiler ses activités nucléaires militaires passées à l’AIEA, “cela doit faire partie de l’accord final“.

Le secrétaire d’Etat américain est convaincu que Téhéran va le faire, “ça doit être fait“, a-t-il dit.

L’Iran et les pays du groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) doivent signer un accord final sur le programme nucléaire iranien d’ici fin juin.