DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Walter Scott, mort peut-être pour une pension alimentaire


Etats-Unis

Walter Scott, mort peut-être pour une pension alimentaire

Il y avait tellement de monde que beaucoup n’ont pas pu entrer pour assister aux funérailles de Walter Scott. 200 à 300 personnes ont accompagné cet homme noir de 50 ans, abattu de plusieurs balles dans le dos par un policier blanc il y a une semaine en Caroline du Sud.
La bavure a eu lieu lorsque que Scott s’est échappé de son véhicule, lors d’un banal contrôle routier.

Pour cette amie de la famille, “c’est une tragédie insensée. C’est quelquechose qui aurait pu être évité. J’ai toujours entendu dire, rajoute Carla, qu‘à l‘école de police on apprenait aux policiers à ne pas tirer sur un fuyard, sauf si la vie de quelqu’un d’autre est menacée.”

Dans la soirée encore une veillée en hommage à la victime avait lieu à North Charleston, lieu du drame. L’avocat de la famille explique que si Walter Scott a fui c’est sans doute par peur d‘être arrêté à cause d’importants arriérés de pension alimentaire, qui lui avaient valu plusieurs séjours en prison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Obama et Castro à quelques heures de leur échange historique