DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire iranien : John Kerrry "confiant" malgré l'opposition du Congrès américain


monde

Nucléaire iranien : John Kerrry "confiant" malgré l'opposition du Congrès américain

John Kerry est arrivé mercredi au sommet du G7 en Allemagne. Au menu des discussions, la crise en Ukraine, le Yémen, mais aussi le nucléaire iranien. Oui, les Etats-Unis poursuivront bien les négociations, malgré l’opposition du Congrès.

“Le défi qui arrive maintenant, c’est de conclure les négociations avec l’Iran d’ici deux mois et demi. Hier, un compromis a été trouvé à Washington au sujet du rôle du Congrès, explique John Kerry. Nous sommes confiants sur la capacité pour le président de négocier un accord, et de le faire avec la capacité de rendre le monde plus sûr.”

Mais le président Barack Obama est dans une situation délicate. Le Congrès américain, majoritairement républicain, est largement hostile à Téhéran. Hier après-midi, les parlementaires ont adopté une loi qui leur permettrait d’avoir un droit de regard si un accord final est signé en juin prochain. Ils pourraient en bloquer temporairement l’application.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bruxelles accuse Google de pratiques anti-concurrentielles