DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de 11.000 migrants ont atteint les côtes de l'Italie depuis une semaine

Un flot incessant de migrants continuaient à débarquer ce vendredi sur les côtes italiennes. Secourus par les garde-côtes, ces hommes et femmes

Vous lisez:

Plus de 11.000 migrants ont atteint les côtes de l'Italie depuis une semaine

Taille du texte Aa Aa

Un flot incessant de migrants continuaient à débarquer ce vendredi sur les côtes italiennes. Secourus par les garde-côtes, ces hommes et femmes, originaires pour la plupart d’Afrique subsaharienne, ont survécu à la traversée périlleuse de la Méditerannée. Au cours des six derniers jours, plus de 11.000 migrants auraient emprunté cette route pour rejoindre l’Europe.

Point of view

L'an passé, nous avions recensé fin avril 96 victimes. Cette année, on compte déjà 900 morts.

“Par rapport à l’an passé, le nombre de migrants ayant atteint les côtes de l’Italie est assez similaire, souligne Flavio Di Giacomo, de l’Office des migrations internationales (OMI).Ce qui a changé, en revanche, c’est le nombre de morts. L’an passé, nous avions recensé fin avril 96 victimes. Cette année, avec les naufrages de ces derniers jours, on compte déjà 900 morts.’‘

Chaque jour apporte son lot de récits dramatiques. À Palerme, la police a arrêté quinze hommes accusés d’avoir jetés à la mer des chrétiens, à la suite d’une rixe sur un bateau.

Par ailleurs, les garde-côtes ont recueilli des migrants qui souffraient de graves brûlures. Les rescapés ont expliqué qu’une bombonne de gaz avait explosé, avant leur départ, alors qu’ils se trouvaient dans un hangar en Libye. Ils ont ensuite passé deux jours en mer. Une jeune femme n’a pas survécu.