DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marilyn Monroe : des photos très rares de Milton Greene à Wroclaw

Vous lisez:

Marilyn Monroe : des photos très rares de Milton Greene à Wroclaw

Taille du texte Aa Aa

Des clichés très rares de Marilyn Monroe. Ils ont été réalisés par le photographe de mode américain Milton Greene. Ils font partie d’une incroyable

Des clichés très rares de Marilyn Monroe. Ils ont été réalisés par le photographe de mode américain Milton Greene. Ils font partie d’une incroyable collection du photographe américain qui sera présentée au public en juillet prochain à la Halle du Centenaire de Wroclaw.

Les photos ont été faites sur des plateaux de cinéma, dans des théâtres, durant des shootings pour des magazines, mais aussi lors de rencontres totalement privées.
“Certaines photos sont posées mais d’autres immortalisent Marilyn Monroe dans des situations intimes. L’idée, c‘était de montrer non seulement comme la grande actrice et le sex-symbol, mais aussi l‘être humain, la fille qu’elle était”, explique Marek Stanielewicz, le Commissaire de l’exposition.

Milton Greene a collaboré pour les plus grands magazines américains : Look, Life, Glamour, Harper’s Bazaar, Vogue. Après une rencontre avec Marilyn en 1953, il a consacré une grande partie de sa vie et de sa carrière aux côtés de l’actrice, partageant ses instants de gloire et son intimité la plus secrète.
“Quand on regarde ces photos, on voit d’abord la relation, une relation personnelle très proche entre le photographe et son modèle. C’est l‘élément clé. S’il n’y a pas ce véritable partenariat entre le photographe et son modèle, cela ne fonctionne pas” souligne le photographe Krzysztof Gierałtowski.

La collection ne compte pas moins de 3000 photos. Outre Marilyn Monroe, il y a aussi Audrey Hepburn, Jane Fonda, Farah Fawcett, Coco Chanel, Grace Kelly, Judy Garland, Frank Sinatra, Andy Warhol, Gene Kelly ou encore Hubert de Givenchy.
Cette collection comprend également des autoportraits, des études de portrait, et de multiples autres « expériences photographiques ».

La valeur de cette collection, qui est détenue par les Archives de l‘État polonais, est estimée entre 4,5 et 6 millions d’euros.