DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A ne pas manquer : "Une Belle fin" d'Uberto Pasolini

Vous lisez:

A ne pas manquer : "Une Belle fin" d'Uberto Pasolini

Taille du texte Aa Aa

John May est un homme solitaire que personne ne remarque. Malgré sa vie routinière, il a un emploi peu commun: quand une personne décède sans famille

John May est un homme solitaire que personne ne remarque. Malgré sa vie routinière, il a un emploi peu commun: quand une personne décède sans famille connue, c’est à lui de retrouver des proches pour assister aux funérailles. Un jour il est licencié. Mais avant de partir il doit résoudre un dernier cas.

L’acteur britannique Eddie Marsan incarne parfaitement le rôle d’un homme complètement décalé de la société, incapable de s’adapter à ce monde dans lequel priment concurrence et productivité, un monde où la mort est évidemment un sujet tabou.

Le film aborde le thème de la mort d’une façon originale: ce n’est pas un mélodrame, ni une tragédie. Uberto Pasolini adopte un registre paradoxal et très particulier, une sorte de “comédie triste”.
Parler de la mort, c’est aussi une façon de parler de la solitude dans les sociétés contemporaines. Uberto Pasolini le fait d’une manière à la fois crue et poétique.

Sans rien dévoiler, sachez que la fin de cette production italo-britannique est tout simplement magique et émouvante. Bonne séance et à bientôt !