DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Motards russes, "persona non grata" en Pologne

Ils voulaient traverser la Pologne pour aller célébrer, en Allemagne, le 70e anniversaire de la victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne nazie

Vous lisez:

Motards russes, "persona non grata" en Pologne

Taille du texte Aa Aa

Ils voulaient traverser la Pologne pour aller célébrer, en Allemagne, le 70e anniversaire de la victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne nazie, mais Les Loups de la nuit, un groupe de motards russe, arrivant du Bélarus, a été stoppé net à la frontière polonaise. Les douaniers sont restés plutôt flous sur les motifs de cette interdiction.

“Ces personnes ne traverseront pas la frontière. Chacun de ces motards recevra une décision le concernant à titre individuel et lui refusant l’entrée. Ils ne remplissent pas les conditions nécessaires pour être autorisés à entrer et à rester dans le pays”, a expliqué un garde-frontière.

Les Loups de la Nuit avaient l’intention de reconstituer l’avancée de l’armée soviétique vers Berlin, mais les autorités polonaises avaient bloqué le projet, assurant ne pas avoir reçu suffisamment de garanties pour assurer leur sécurité. La Russie s‘était alors indignée, tout comme Konrad Newolski, un motard polonais.

“C’est une provocation stupide. C’est vraiment stupide, pour nous, mais aussi pour les Polonais. C’est une honte que des motards veuillent venir à Berlin et que les autorités en fassent tout un problème. Elles se comportent comme si la troisième guerre mondiale venait de débuter”, ironise-t-il.

Konrad Newolski fait partie des dizaines de motards polonais, sympathisants des Loups de la Nuit qui les ont attendus en vain lundi à la frontière. Les loups de la nuit risquent de rencontrer le même problème à la frontière allemande.