DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

" Les Noces de Figaro " : une version haute en couleurs au Bolchoï


le mag

" Les Noces de Figaro " : une version haute en couleurs au Bolchoï

En partenariat avec

Les Noces de Figaro font leur grand retour au théâtre du Bolchoï à Moscou. L’opéra de Mozart n’y avait plus été à l’affiche depuis 20 ans. A l‘époque, la direction avait été confiée au Slovène Peter Feranec et la mise en scène à Joachim Herz de l’opéra comique de Berlin.

Cette fois, le Bolchoï s’en est remis au chef d’orchestre britannique William Lacey qui a fait grande impression il y a un an, lorsqu’il a dirigé une version orchestrale des “ Noces de Figaro. “ Mais ce dernier préfère relativiser : “ mon travail consiste à me plonger dans la partition et à essayer de comprendre ce que le compositeur veut, ce qu’il nous dit, afin de rendre justice à son chef d’oeuvre. Donc j’essaie de me mettre au service de Mozart plutôt que de vendre mon propre génie. “

William Lacey a recruté parmi les meilleurs jeunes chanteurs du monde entier, et notamment le Russe Alexander Vinogradov, repéré lors de festivals et de performances à la Scala de Milan, à Covent Garden à Londres, mais aussi à Paris et Berlin. Il est un habitué du rôle de Figaro. Mais s’il dit adorer cet opéra, il admet que sa durée – pas moins de 3h30 – et ses trépidants rebondissements constituent un véritable défi pour les interprètes. “ On oublie souvent que toute l’intrigue se déroule en un seul jour. Et que le nom complet de l’opéra “ Les noces de Figaro “ est en fait “ Folle journée ou le mariage de Figaro. “ Et cette folle journée se doit d‘être folle du début à la fin. Et vivre une journée si folle… A la fin, vous êtes vidé ! Et c’est ce que vous ressentez à la fin de la représentation. Je suis épuisé ! “ avoue-t-il.

Signée Evgeny Pisarev, la mise en scène vise à faire ressortir l’esprit festif des “ Noces de Figaro “, une célébration colorée de l’amour et de la vie, ancrée dans l‘époque contemporaine. A voir jusqu‘à la fin avril et du 24 au 26 juin.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Balkan Trafik! met les Balkans à l'honneur