DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande Bretagne : les indices économiques restent médiocres

En Grande Bretagne, à six jours des élections législatives, les indices médiocres de conjoncture économique s’accumulent. Après un ralentissement de

Vous lisez:

Grande Bretagne : les indices économiques restent médiocres

Taille du texte Aa Aa

En Grande Bretagne, à six jours des élections législatives, les indices médiocres de conjoncture économique s’accumulent. Après un ralentissement de la croissance économique au premier trimestre, au mois d’avril, l’indice du cabinet Markit mesurant le niveau des commandes dans l’industrie a fortement reculé, alimentant les craintes que pourraient éprouver les électeurs si près du scrutin.
L’indice de Markit est ressorti en avril à 51,9 contre 54,0 en mars.

“Oui la croissance de 0,3% au premier trimestre était décevante. Et l’activité industrielle est en baisse. A quoi imputer cela, questionne Jan Randolph de IHS Global Insight ? La fermeté de la Livre sterling sûrement, la reprise se fait attendre en Europe et puis il y a peut-être un peu trop d’attentisme de la part des consommateurs et des entreprises avant les élections. Je pense qu’il y a un feed back à 360° ici”.

Il y a quelque jours, les chiffres sur les prêts accordés aux consommateurs britanniques ont montré une forte hausse, mais ces prêts étaient en grande majorité destinés à l’immobilier ou provenaient des cartes de crédits.
Et oui, l‘économie britannique ralentit avec un petit 0,3% de croissance au premier trimestre contre 0,6% au quatrième trimestre 2014.
Mais “ceci est passager”, affirment un certain nombre d‘économistes britannique qui attendent la deuxième estimation du rythme de la croissance.