DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Milan : l'alimentation durable thème central de l'Expo universelle ; violents incidents en marge de l'inauguration

De violents incidents ont éclaté vendredi à Milan en marge de l'inauguration de l'Expo universelle sur le thème de l'alimentation durable.

Vous lisez:

Milan : l'alimentation durable thème central de l'Expo universelle ; violents incidents en marge de l'inauguration

Taille du texte Aa Aa

L’exposition universelle de Milan a ouvert ses portes !

Point of view

Cette Exposition universelle est la parfaite occasion de globaliser la solidarité. Ne gâchons plus, et apprécions les choses pleinement.

Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, compte sur cet événement pour soutenir le redémarrage de l‘économie après des années de stagnation et de récession.

Le thème central de l’Exposition universelle est l’alimentation durable.

“Aujourd’hui est le début de demain. Il faut prendre à bras-le-corps le problème d’une planète qu’il faut nourrir tout en étant le témoin du déséquilibre absurde de milliards de personnes qui meurent de faim et de milliards de personnes qui souffrent de trop manger ou de mal manger”, a expliqué M. Renzi

Le Pape François a également plaidé que cette Expo soit l’occasion d’en finir avec le paradoxe de l’abondance. “Cette Exposition universelle est la parfaite occasion de globaliser la solidarité. Ne gâchons plus, et apprécions les choses pleinement.”

Le chantier de l’Exposition universelle avait pris beaucoup de retard, miné par l’ouverture d’une enquête sur des soupçons de corruption, sans parler des dépassements de coûts. Mais les ouvriers ont travaillé non-stop pour que l’inauguration se passe correctement. Ce matin, tous les pavillons étaient ouverts au public.

De violents incidents ont éclaté à proximité pendant la manifestation des opposants à l’Exposition universelle. Des voitures ont été incendiées, et la police a répliqué aux jets de pierres par des gaz lacrymogènes. Une vingtaine de personnes ont été interpellées.
Le mouvement des No Expo avait pourtant démarré dans le calme. Les protestataires dénoncent un gaspillage d’argent public et le recours aux travailleurs précaires.