DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tensions en mer de Chine : Pékin inébranlable face aux inquiétudes de Washington


monde

Tensions en mer de Chine : Pékin inébranlable face aux inquiétudes de Washington

Pékin rejette les mises en garde de Washington concernant les la construction par l’armée chinoise d‘îlots artificiels en mer de Chine.

À l’occasion d’une visite en Chine de John Kerry, le chef de la diplomatie américaine, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a réaffirmé la détermination de son pays à “protéger l’intégrité territoriale” de son pays.

“En ce qui concerne les constructions dans l’archipel des Spratleys, tout cela est dans le périmètre de la souveraineté chinoise” a déclaré M Wang lors de la conférence de presse commune avec son homologue américain. “Mais, compte tenu des inquiétudes de toutes les parties, nous soutenons le dialogue pour mieux nous comprendre.”

De son côté, John Kerry a souligné l’inquiétude de Washington quant au “rythme” et à “l‘étendue” des travaux chinois.

“J’ai insisté auprès du ministre des Affaires étrangères Wang, pour que la Chine prenne des mesures qui puissent unir toutes les parties et faciliter la perspective d’une solution diplomatique” a dit l’envoyé de Washington.

Les travaux chinois sont surnommés “la grande muraille de sable” et situés dans l’archipel des Spratleys, une région revendiquée par plusieurs pays voisins, qui s’inquiètent pour la liberté de navigation dans la région, alors que la Chine y transforme des récifs coralliens en îlots artificiels.

Le Japon et le Vietnam ont déjà effectué des manœuvres maritimes conjointes dans la zone et le Pentagone envisage d’y envoyer des navires de guerre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : la peine capitale pour Mohamed Morsi