DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ex-république yougoslave de Macédoine : l'opposition accentue sa mobilisation contre le pouvoir


Macedoine

Ex-république yougoslave de Macédoine : l'opposition accentue sa mobilisation contre le pouvoir

Environ 20 000 personnes se sont rassemblées hier devant le siège du gouvernement à Skopje la capitale pour exiger la démission du Premier ministre Nikola Gruevski. Elles l’accusent notamment de corruption et de dérive autoritaire et sécuritaire avec un vaste système d‘écoutes.

“La liberté et la démocratie n’ont pas de prix pour nous. Nous irons jusqu’au bout jusqu‘à sa démission”, scande cette manifestante.

“Les partisans du gouvernement n’ont rien à faire ici. Qu’ils aillent manifester ailleurs. Ici, il n’y a que les citoyens honnêtes de notre République”, explique cet autre manifestant.

Brandissant des drapeaux macédoniens mais aussi albanais en signe d’unité, les manifestants ont promis au chef de l’opposition, Zoran Zaev, de demeurer devant ce bâtiment jusqu’au départ du Premier ministre conservateur.

Au pouvoir depuis neuf ans, Nikola Gruevski n’a pas dit son dernier mot et il ripostera dès ce soir avec une contre-manifestation de ses partisans dans le centre de Skopje.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : reprise des frappes de la coalition après l'expiration de la trêve selon des témoins