DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Burundi : la mobilisation anti-Nkurunziza ne faiblit pas

De nouveaux heurts ont eu lieu hier dans la banlieue de la capitale Bujumbura lors d’une manifestation contre la candidature du président à un

Vous lisez:

Burundi : la mobilisation anti-Nkurunziza ne faiblit pas

Taille du texte Aa Aa

De nouveaux heurts ont eu lieu hier dans la banlieue de la capitale Bujumbura lors d’une manifestation contre la candidature du président à un troisième mandat, cinq jours après une tentative de coup d‘État avortée. Une candidature contraire à la constitution selon les protestataires.

Les forces de l’ordre ont fait usage de leurs matraques et de gaz lacrymogènes. Certains manifestants ont répliqué par des jets de pierres. Selon l’agence Reuters, au moins huit personnes ont été interpellées.

“Ils nous manipulent, même le Coup d‘État, ce n‘était qu’une blague. Ils jouent avec nous, mais on ne l’accepte plus. On va continuer à protester jusqu’aux élections. On continuera même s’ils veulent nous abattre, nos petits-enfants continueront et on se battra jusqu’au bout”, explique ce manifestant.

Depuis le début de la crise fin avril, vingt personnes ont été tuées dans les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, selon les mouvements de défense des droits de l’homme.

Plusieurs pays africains et l’Union européenne appellent à un report des élections prévues fin mai et fin juin et également à la retenue vis-à-vis des populations civiles.