Portugal : indignation après le tabassage d'un supporter devant ses enfants

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP, AP
Portugal : indignation après le tabassage d'un supporter devant ses enfants

<p>Au Portugal, une enquête a été ouverte après qu’un supporter du club de Benfica a été roué de coups, devant ses enfants, par un policier, dimanche, à la sortie du stade de Guimarães. Une image qui a suscité une vive indignation chez les Portugais.</p> <p>L’homme et sa famille venaient de quitter le stade, où de violents incidents avaient éclaté dans les tribunes. Il ne comprend toujours pas la réaction du policier : “Je lui ai simplement dit qu’il devait plutôt se soucier de ce qu’il se passe à l’intérieur du stade, qu’il y avait des gens en difficulté, souligne Jose Magalhaes. J’essayais de lui expliquer qu’il fallait résoudre la situation. Je pense que ce sont mes gestes qui ont déclenché sa réaction.’‘</p> <p>En pleurs, le fils de Jose Magalhaes a été tenu à l‘écart par les policiers pendant que son père était tabassé puis emmené. L’enfant a été traumatisé par cet épisode : “A la maison, mon fils m’a dit : papa, si je n’avais pas eu soif, on n’aurait pas eu ce problème. Il se sent coupable du fait que nous ayons demandé de l’eau et dû quitter le stade.’‘</p> <p>Jose Magalhaes a été mis en examen pour outrage à agent public. Selon des médias portugais, il aurait insulté le policier qui, de son côté, fait l’objet d’une procédure disciplinaire.</p>