DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Migrants : 139 tombes mises au jour en Malaisie


Malaisie

Migrants : 139 tombes mises au jour en Malaisie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La police malaisienne a annoncé ce lundi la découverte de 139 tombes dans une zone reculée près de la frontière avec la Thaïlande. Elles pourraient contenir les corps de dizaines de migrants venant du Bangladesh et de Birmanie, la plupart étant des Rohingyas, une minorité musulmane apatride.

Après un long périple en mer, ils seraient environ 3.700 à avoir pu accoster récemment dans cinq pays de la région Asie du Sud-Est, selon l’Organisation internationale pour les migrations. Mais beaucoup d’entre eux sont trop faibles pour affronter le long chemin qui les attend à terre. “Nous avons aidé en Thaïlande une soixantaine d’individus qui souffraient de malnutrition. Nous en aidons plusieurs dizaines d’autres en Malaisie. Où sont les autres ? Il y en a des centaines qui n’ont pas réussi. Ils n’ont pas pu marcher. Certains d’entre eux sont arrivés en Malaisie dans des brouettes, d’autres sur le dos de leurs amis. Mais beaucoup d’entre eux, peut-être des centaines, et c’est ce que l’on cherche à savoir actuellement, sont enterrés dans la forêt entre la Thaïlande et la Malaisie’‘, explique Jeffrey Labovitz, chef de mission de l’OIM en Thaïlande.

Comble de l’horreur, les tombes, mises au jour dans la forêt malaisienne, se trouvaient dans quelque 28 camps, vraisemblablement utilisés par des trafiquants d‘êtres humains et abandonnés depuis. Au début du mois, des camps similaires avaient été découverts de l’autre côté de la frontière, en Thaïlande.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

''Le Parti populaire doit trouver d'autres solutions''