DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La FIFA dans la tourmente pour des soupçons de corruption

Sept cadres de la Fédération internationale de football ont été arrêtés ce matin à Zurich. Opérant à la demande des autorités américaines, la police

Vous lisez:

La FIFA dans la tourmente pour des soupçons de corruption

Taille du texte Aa Aa

Sept cadres de la Fédération internationale de football ont été arrêtés ce matin à Zurich. Opérant à la demande des autorités américaines, la police suisse les a interpellés pour des dessous de table présumés portant sur plusieurs dizaines de millions de dollars sur une période allant de 1991 à nos jours. Les accusations visent des faits de corruption sur l’attribution de Coupes du monde, de droits télévisés et de marketing. Les suspects dont deux vice-présidents de la FIFA ont été placés en détention et font l’objet d’une demande d’extradition américaine. Le Département américain de la Justice indique avoir inculpé au moins 14 personnes dans cette affaire. Quatre auraient plaidé coupables et accepteraient de collaborer avec la justice américaine selon le Washington Post.

Dans une procédure distincte, le parquet suisse a lui saisi des documents et des bases de données électroniques au siège de la FIFA dans le cadre d’une enquête pour “blanchiment d’argent et gestion déloyale” sur l’attribution des Coupes du monde 2018 en Russie et 2022 au Qatar.

Ces enquêtes interviennent alors que la FIFA tient en cette fin de semaine son congrès annuel. Sepp Blatter, son puissant président depuis 1998 doit y briguer un cinquième mandat. Controversé, Blatter, est défié notamment par le Prince Ali de Jordanie qui a évoqué dans un communiqué “un jour triste pour le football”.

Le tribunal fédéral de Brooklyn, à New York tiendra une conférence de presse dans la journée avec le FBI pour faire le point sur cette rocambolesque affaire. L’ex-procureur de Brooklyn est désormais la nouvelle ministre fédérale de la justice, il s’agit de Loretta Lynch, en poste depuis quelques semaines.