DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arabie Saoudite : une victime de l'attentat du 22 mai succombe à ses blessures


Arabie Saoudite

Arabie Saoudite : une victime de l'attentat du 22 mai succombe à ses blessures

Des milliers de chiites musulmans se sont rassemblés samedi dans l’est de l’Arabie Saoudite pour les funérailles de la dernière victime de l’attentat du 22 mai dernier.
La personne est décédée des suites de ses blessures.

Cette attaque, comme celle qui a fait quatre morts devant la mosquée chiite de Damman vendredi, a été revendiquée par le groupe terroriste sunnite État islamique. Au total, ces attentats ont fait plus de 25 morts.

Le ministère saoudien de l’intérieur a indiqué qu’une autre attaque a été, elle ,déjouée, dans la capitale de la province orientale où se concentre la minorite chiite du pay. Toutefois, le kamikaze, repéré, a déclenché sa ceinture d’explosifs. Quatre personnes ont été blessées par la déflagration.

L’attentat du 22 mai à Qatif est le plus sanglant qu’ait connu le royaume depuis près de dix ans. Il a été condamné par le roi Salmane. Les tensions confessionnelles sont palpables sur les réseaux sociaux et dans le discours de certains religieux hostiles aux chiites.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ONU dénonce l'utilisation de barils d'explosifs sur des zones civiles par l'armée syrienne