DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Elections régionales en Italie : la fausse victoire de Matteo Renzi


Italie

Elections régionales en Italie : la fausse victoire de Matteo Renzi

En Italie les premiers résultats des élections régionales confirment la victoire du président du Conseil, Matteo Renzi.

Le Parti démocrate reste le premier parti du pays, mais avec un net recul par rapport aux dernières élections européennes d’il y a un an.

L’abstention a gagné la première place, avec seulement 53,9% de participation dans les 7 régions concernées.

Selon des projections diffusées lundi matin par la télévision publique RAI dans les sept régions où avait lieu le scrutin, le PD était en tête avec 23,7%, suivi par le mouvement contestataire Cinq étoiles à 18,4%, la Ligue du Nord à 12,5%, et Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi, à 10,7% seulement.

Dans le détail, la gauche conserverait la Toscane, l’Ombrie, les Marches et les Pouilles, et devrait conquérir la Campanie.

Forza Italia gagnerait la Ligurie.

La Ligue du nord l’emporterait en Vénétie. Le parti d’extrême droite arriverait donc en troisième position au niveu national, un désaveu notamment pour Silvio Berlusconi avec 10,7% des voix.

Quant au mouvement contestataire des 5 étoiles, il se hisserait au niveau de la deuxième force politique du pays, avec 18,4% des voix.

Cette bataille électorale était la première d’importance depuis un an.

Ces résultats pourraient annoncer des jours difficiles au Parlement pour Matteo Renzi, qui tente de faire adopter des réformes du marché du travail et de l‘école déjà très contestées par les syndicats notamment.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Coronavirus MERS : l'épidémie sous-estimée par les autorités sanitaires sud-coréennes ?