DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle percée de l'extrême-droite en Autriche


Autriche

Nouvelle percée de l'extrême-droite en Autriche

En Styrie, à l’issue d’une campagne électorale très rude, le FPÖ est devenu la troisième force politique de la région après avoir pratiquement triplé son score par rapport au dernier scrutin de 2010. Son candidat Mario Kunasek s’est “réjoui de la fin du bipartisme et il appelé ses élus à exercer leur mandat”.

Les sociaux-démocrates du SPÖ et le parti populaire de droite, l‘ÖVP, les deux grands partis au pouvoir restent en tête, mais d’un souffle. Ils accusent surtout un fort recul avec neuf points de moins sur leur score d’il y a 5 ans.

Le chancelier Werner Faymann “a mis en garde contre l’exploitation de l’insécurité et du thème des réfugiés pour tenter de gagner des voix”. Une allusion très claire à l’extrême-droite. Son leader, Heinz-Christian Strache que l’on voit ici avec Marine Le Pen du Front National, entend bien capitaliser en vue des prochaines régionales de l’automne et surtout pour les législatives de 2018.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pékin essaye d'interdire la cigarette dans les epaces publics