DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La coalition antijihadiste apporte son soutien à la stratégie militaire du gouvernement irakien


Irak

La coalition antijihadiste apporte son soutien à la stratégie militaire du gouvernement irakien

L’objectif est de regagner le terrain perdu depuis un an sur l‘État islamique en particulier dans la stratégique province d’Al-Anbar.

La France parle “d’une lutte à long terme” et les Etats-Unis estiment que la stratégie sera gagnante si tous les acteurs “remplissent leurs obligations”.

Un peu plus tôt, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi avait pourtant dénoncé un manque de soutien face aux jihadistes :

“Nous avons besoin de plus de soutien sur le terrain pour les forces irakiennes de défense. Les deux tiers de cette guerre sont psychologiques. L’organisation État islamique tente d’introduire de faux messages, nous devons y faire face et nous devons y répondre également sur le plan psychologique non seulement ici dans la région, mais dans le monde entier”.

Car les frappes aériennes ne suffisent pas pour contrer l’EI. Bagdad s’emploie à reprendre le contrôle des milices chiites qui sont en première ligne face aux jihadistes, tout en espérant mobiliser les tribus sunnites pour reconquérir la province d’Al-Anbar. Mais une bonne partie de cette stratégie se joue surtout en Syrie d’où est arrivé l‘État islamique et où il contrôle la moitié du territoire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La FIFA dédouane son secrétaire général Jérôme Valcke face aux accusations de corruption