DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : 11 condamnations à mort après le match de foot sanglant de Port-Saïd


Egypte

Egypte : 11 condamnations à mort après le match de foot sanglant de Port-Saïd

ALL VIEWS

Touchez pour voir

11 condamnations à mort, la justice égyptienne a été implacable avec les supporters de football de l‘équipe de Port-Saïd.
74 spectateurs avaient été tués lors d’affrontements pendant un match en 2012.

Sur le banc des accusés, il y avait aussi des responsables du club, des policiers, 72 personnes au total. Certains ont écopé de peines allant jusqu‘à quinze ans de prison.

Il y a eu aussi des acquittements, insupportable pour les familles des victimes :

“Depuis son arrestation, crie une femme, le chef de la sécurité n’a même pas passé une heure en cellule. Il est resté à l’hôpital ces quatres dernières années. Il s’est présenté, en T-shirt Adidas et en baskets Nike et il entré dans la salle du tribunal devant nous.”

Le 1er février 2012, l‘équipe de Port-Saïd reçoit celle du Caire. A l’issue du match, les supporters locaux attaquent les adversaires, la police ferme les accès, une bousculade meurtrière s’en suit. Un drame en plein bouleversement politique qui n’a pas manqué de soulever la thèse du complot.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Athènes revient vers ses créanciers avec des contre-propositions