DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le marathon des négociations entre Athènes et ses créanciers reprend


Belgique

Le marathon des négociations entre Athènes et ses créanciers reprend

Après une journée remplie d’espoir, hier à Bruxelles, les différentes parties se sont séparées cette nuit sur de profonds désaccords. Le chef du gouvernement grec aurait supprimé des mesures impopulaires dans son pays.

“C’est toujours important de poursuivre le processus pour des raisons politiques, mais aussi pour être honnête et montrer au monde extérieur que nous cherchons sérieusement un accord, a déclaré le ministre finlandais des Finances Alexander Stubb. Tout se joue à la dernière minute, mais je ne le vois pas comme une perte de temps.”

L’Eurogroupe doit se réunir à nouveau vers 13h pour poursuivre des négociations qui restent difficiles comme l’explique Efi Koutsokosta, membre de notre bureau à Bruxelles. Les nouvelles requêtes des institutions sont jugées brutales par des sources proches du gouvernement grec. Dans un premier temps, les propositions grecques avaient contribué à alléger l’atmosphère, mais à présent, les institutions en demandent plus. Les pourparlers entrent dans une phase décisive tandis que s’approche l‘échéance du 30 juin, date d’expiration de l’actuel programme d’aide à la Grèce.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La canicule qui frappe le Pakistan depuis une semaine a fait au moins 859 morts