DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les excuses de l'auteur des attentats de Boston n'ont pas réellement convaincu


Etats-Unis

Les excuses de l'auteur des attentats de Boston n'ont pas réellement convaincu

S’exprimant pour la première fois en public depuis l’ouverture du procès, Djokhar Tsarnaev s’est excusé hier avant que sa peine de mort ne soit confirmée par le juge. Il a également reconnu sa culpabilité et celle de son défunt frère.

“L’entendre dire qu’il est désolé, pour moi, c’est suffisant. Et parce que j’ai toujours espoir en l’humanité, même en lui, j’espère que ces mots étaient sincères. J’espère qu’ils venaient du cœur”, conclut Henry Bogard qui a survécu à l’attentat.

“Je regrette d’avoir voulu l’entendre parler parce que ce dans ce qu’il a dit, il n’y avait ni remord ni regret, ni même de l’empathie pour ce qu’il a fait de nos vies”, estime au contraire Lynn Julian qui a souffert d’un trauma crânien et vit toujours à proximité du lieu des attentats.

La condamnation à mort de Djokhar Tsarnaev est automatiquement passible d’appel. Une procédure qui pourrait durer près de dix ans.

Les attentats du 15 avril 2013 ont fait trois morts et 264 blessés, dont 17 ont été amputés.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le marathon des négociations entre Athènes et ses créanciers reprend