DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : banques fermées, défaut de paiement partiel, référendum, et après ?


state of the union

Grèce : banques fermées, défaut de paiement partiel, référendum, et après ?

Cette semaine encore, la crise grecque nous a ballotés de drame en rebondissement avec la fermeture des banques, l’expiration du plan d’aide européen et de nouvelles tentatives avortées de marchandage entre Athènes et ses créanciers. Dans Europe Weekly, Audrey Tilve revient notamment sur le non-paiement au FMI qui a fait basculer la Grèce dans le défaut partiel. Elle évoque aussi les conséquences de la fermeture des banques pour bon nombre de retraités et reçoit l‘économiste Paul De Grauwe pour qui la moitié de la dette grecque a déjà été restructurée de manière implicite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

state of the union

Grèce et migration : résultats mitigés au sommet européen