DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Damas et le Hezbollah tentent de reprendre Zabadani

La ville est située sur l'axe routier qui relie Damas à Beyrouth, trait d'union entre le président Bachar el-Assad et ses alliés libanais du Hezbollah.

Vous lisez:

Syrie : Damas et le Hezbollah tentent de reprendre Zabadani

Taille du texte Aa Aa

L’armée syrienne et ses alliés libanais du Hezbollah chiite pro-iranien ont lancé une vaste offensive ce samedi sur la ville de Zabadani, un des derniers bastions de la rébellion sunnite le long de la frontière avec le Liban. L’artillerie lourde a été déployée et des frappes aériennes ont été menées, infligeant, selon Damas, de lourdes pertes aux insurgés. Assiégés, ces derniers ont déclaré avoir miné les abords de la ville.

Située sur l’axe routier qui relie Damas à Beyrouth, Zabadani est une cible hautement stratégique pour le président Bachar El-Assad afin de rester maître de Damas. Ses troupes sont en effet mises en difficulté à Hassaka (nord-est) par le groupe Etat islamique, et par une coalition affiliée à al-Qaïda à Deraa (sud-est) et Alep (nord-ouest).

Alep, où selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, l’armée de l’air a bombardé ce samedi matin un centre militaire stratégique pris la veille par les insurgés. Les rebelles proches d’al-Qaïda contrôlent tout l’est de l’ancienne capitale économique syrienne depuis juillet 2012. Ils n’ont jamais autant menacé les quartiers ouest, tenus par les forces de Damas.