DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lewis Hamilton et Sébastien Ogier sacrés


speed

Lewis Hamilton et Sébastien Ogier sacrés

Lewis Hamilton champion à la maison

Une victoire à domicile pour Lewis Hamilton sur Mercedes. Le Britannique décroche sa 5e victoire de la saison, la 38e de sa carrière. Parti en pole position, le double champion du monde a failli tout perdre en tentant une attaque sur Felipe Massa qui avait pris les devants avec l’autre Williams de Valtteri Bottas. Mais l‘écurie n’a pas bien géré l’arrêt dans les stands, du coup le Britannique, plus rapide, en a profité. Et malgré l’arrivée de la pluie, Lewis Hamilton termine avec 10 secondes d’avance sur son coéquipier l’Allemand Nico Rosberg. Son compatriote Sebastian Vettel sur Ferrari complète le podium. Au classement général, Lewis Hamilton compte 17 points d’avance sur Nico Rosberg.

Stirling Moss, premier Britannique à remporter le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne

Le 16 juillet 1955, le Grand Prix de Grande-Bretagne ne se dispute pas à Silverstone mais à Aintree près de Liverpool.
Juan Manuel Fangio et sa Mercedes dominent le Championnat depuis le retour en Grand Prix du constructeur allemand l’année précédente. Cette saison-là, ils ont déjà remporté trois des quatre épreuves du Championnat. Au classement général, le pilote argentin compte quatorze points d’avance sur son coéquipier, le Britannique Stirling Moss. Lors des essais, ce dernier se montre le plus rapide et décroche la pole position, Fangio est à ses côtés en 1ère ligne. Au final, Stirling Moss s’impose d’une courte tête devant l’Argentin qui remporte cette année-là son troisième titre mondial.

Sébastien Ogier s’impose en Pologne

Sébastien Ogier poursuit sa route vers un troisième titre mondial. Le Français remporte pour la deuxième année consécutive le rallye de Pologne, c’est sa 5e victoire de la saison, la 29e de sa carrière. Une régularité et des performances qui agacent ses adversaires.
Le double champion du monde a devancé samedi son coéquipier, le Norvégien Andreas Mikkelsen.
L’Estonien Ott Tanak termine troisième, à dix-sept secondes du leader. Vainqueur à trois reprises vendredi matin, un peu en perdition dans l’après-midi après des problèmes de pneus et de freins, l’Estonien s’est repris samedi pour réussir finalement à empêcher Volkswagen de signer un troisième triplé cette saison.
Le Finlandais Jari-Matti Latvala est quatrieme devant le Belge Thierry Neuville.

Du speedway au Millennium Stadium

Le Millennium Stadium à Cardiff accueille généralement du football et du rugby. Mais samedi, la foule acclamait Niels Kristian Iversen. Le Danois a remporté le Grand Prix d’Angleterre de speedway.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

speed

Valentino Rossi brille à Assen en Moto GP