DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Le Festival des deux mondes", une pause culturelle dans votre été

Vous lisez:

"Le Festival des deux mondes", une pause culturelle dans votre été

Taille du texte Aa Aa

C’est l‘évènement culturel le plus réputé de l‘été en Italie. La 58ème édition du “Festival des deux mondes” se déroule à Spoleto jolie ville

C’est l‘évènement culturel le plus réputé de l‘été en Italie. La 58ème édition du “Festival des deux mondes” se déroule à Spoleto jolie ville d’Ombrie, au centre de l’Italie.

Point of view

Rendre l'art accessible à tous

Quelques uns des artistes les plus réputés du monde du théâtre et de la musique se produisent sous la direction de l’artiste italien Giorgio Ferrara qui souhaite attirer un public très large avec un programme varié. Parmi ses initiatives : 5.000 billets vendus 1 euro.

“C’est une grande vitrine internationale mais nous savons que les temps sont durs. L’Italie et bien d’autres pays connaissent une grave crise, alors nous avons décidé de nous adapter aux problèmes ficnanciers de chacun avec ces billets à prix réduits”, explique Giorgio Ferrara, le directeur artistique du festival.

Au menu du Festival notamment, le chef d oeuvre de Mozart “Cosi Fan Tutte”.

“Je me suis dit : quelle est la plus belle trilogie de l’histoire de la musique ? La trilogie italienne de Mozart. Alors cette année j’ai décidé de montrer au public “Cosi Fan tutte”, l’année prochaine ça sera “Les noces de Figaro” et “Don Giovanni” dans deux ans”, raconte Giorgio Ferrara.

Et le pari est gagné puisque 60.000 visiteurs sont attendus pour cette édition 2015. Parmi eux, de nombreux jeunes attirés par des prix abordables et des artistes connus dans le monde entier.

Le festival de Spoleto ne met pas en avant seulement de la musique lyrique. C’est un mélange de styles et d’artistes, comme Sara Baras, la meilleure danseuse de Flamenco du monde. Elle présente au festival, “Voix”, son dernier spectacle.

“Nous voulons montrer notre propre style tout en consacrant le spectacle à six grands artistes à qui nous souhaitons rendre hommage et que nous avons choisis : Paco de Lucia, Camaron, Antonio Gades, Enrique Morente, Moraito et Carmen Amaya”, explique Sara Baras.

“Je crois que l’une des choses les plus importantes est de ne pas oublier d’où l’on vient et d’essayer d‘être le plus honnête possible avec son art,” a déclaré la danseuse.

“Cette femme est une force de la nature. Le théâtre ici à Spoleto a été conquis par Sara Baras et quand elle jette son coeur vers le public je l’ai attrapé”, raconte un spectateur.

“J’aime la variété, les spectacles, la danse le théâtre cette année au festival et je crois que ca va être une édition passionnante”, raconte un autre spectateur.

Le “Festival des deux mondes”, pause culturelle de votre été tentera chaque jour de rendre l’art abordable et accessible au plus grand nombre dans un cadre privilégié.