DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kenya : Obama prié de ne pas parler d'homosexualité

Vous lisez:

Kenya : Obama prié de ne pas parler d'homosexualité

Taille du texte Aa Aa

Pour sa visite prévue ce mois de juillet, le président Barack Obama a été invité à ne pas évoquer la “question gay” sur le sol kényan.

Des manifestants anti-homosexualité se sont réunis lundi 6 juillet pour appeler le président américain à s’abstenir de défendre le droit à la différence en matière sexuelle.

“Nous ne voulons pas Obama et Obama, nous ne voulons pas Michelle et Michelle” ont-ils scandé dans les rues de la capitale Nairobi. “Nous voulons Obama et Michelle et nous voulons un enfant!” ont-ils ajouté à leur slogan. Cette manifestation organisée par l’Alliance évangélique regroupe plusieurs églises du pays. “Il est important pour nous en tant que Kényans de savoir que les Etats-Unis ne sont pas Dieu”, a martelé l’organisateur de la manifestation, le pasteur évangélique Mark Kariuki, alors que la Cour suprême américaine vient d’autoriser le mariage homosexuel. Le président Obama est le bienvenu dans “le pays natal de son père” mais ne devrait “pas parler de la question gay”, a estimé le responsable religieux.

L’homophobie progresse dans de nombreux pays d’Afrique, où l’homosexualité est souvent proscrite. Au Kenya, elle est interdite depuis la colonisation britannique, mais très rarement sanctionnée.

AFP