DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire iranien : lueur d'espoir malgré le report de la date butoir


monde

Nucléaire iranien : lueur d'espoir malgré le report de la date butoir

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a laissé entendre que des points épineux ont été résolus lors de ces discussions acharnées qui se déroulent depuis deux semaines à Vienne.

La date butoir a encore été repoussée de trois jours vendredi, jusqu‘à lundi.

“Nous avons toujours quelques points très difficiles, que nous allons tenter de résoudre dans un futur très proche, ce soir ou demain. Je pense que nous avons résolu les points les plus importants, nous avons fait des progrès”, a déclaré le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Interrogés plus tôt vendredi par des journalistes, des membres de la délégation iranienne déclaraient depuis leur balcon que des progrès étaient encore nécessaires avant un accord.

Parmi les principaux points de désaccord : le rythme de la levée des sanctions contre l’Iran et l’inspection des sites militaires iraniens.

“Alors que les négociations ont dépassé la date butoir du 10 juillet, à laquelle devait être présenté le texte de l’accord au Congrès américain, les deux camps ont montré qu’ils n‘étaient pas pressés d’achever ces discussions après plus d’une décennie. Désormais, après le prolongement des pourparlers, ils ont une nouvelle chance de tenter de résoudre les désaccords restants. Nous verrons bien si ces quelques jours supplémentaires seront suffisants ou non”, conclut notre envoyée spéciale à Vienne Reihaneh Mazaheri.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis: la Caroline du sud retire son drapeau confédéré