DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : la nouvelle date butoir expire sans accord

D’un hochement de tête, Mohammad Javad Zarif signale aux journalistes qu’ils risquent d’attendre en vain l’annonce d’un accord sur le nucléaire

Vous lisez:

Nucléaire iranien : la nouvelle date butoir expire sans accord

Taille du texte Aa Aa

D’un hochement de tête, Mohammad Javad Zarif signale aux journalistes qu’ils risquent d’attendre en vain l’annonce d’un accord sur le nucléaire iranien. Alors que la nouvelle date butoir avait été fixée à ce lundi minuit, tout au long de la journée, les deux camps ont envoyé des signaux contradictoires, quant à l’annonce d’un accord définitif. Les négociations ont déjà été prolongées à trois reprises en quinze jours.

Un tweet du président iranien Hassan Rohani mentionnant la conclusion d’un accord a même été effacé, avant d‘être de nouveau publié au conditionnel.

Tous les négociateurs affirment qu’un accord est à portée de main.

“Après 17 jours consécutifs de discussions entre l’Iran et les grandes puissances, le résultat est toujours incertain : accord, report de la date butoir, ou échec. Bien que les négociateurs affirment que toutes les conditions sont réunies pour obtenir un accord, il semble que prendre la décision politique finale ne soit pas si facile. Les analystes affirment que le marchandage final à propos d’une nouvelle résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU va continuer. Cette résolution est sensée remplacer toutes les précédentes”, précise Reihaneh Mazaheri, notre envoyée spéciale à Vienne.