DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aux premières lueurs du jour tombe enfin l'A-Grec-ment

Les réseaux sociaux se sont enflammés tôt ce matin quand les premières rumeurs d’un accord grec ont émergé, rapidement confirmées par certains

Vous lisez:

Aux premières lueurs du jour tombe enfin l'A-Grec-ment

Taille du texte Aa Aa

Les réseaux sociaux se sont enflammés tôt ce matin quand les premières rumeurs d’un accord grec ont émergé, rapidement confirmées par certains dirigeants européens comme le Chypriote Nikos Christodulidès ou le Belge Charles Michel.

Point of view

Il n'y aura pas de 'Grexit' et donc, quant au fond et quant à la substance, nous sommes satisfaits du résultat que nous avons pu trouver.

Puis le président du Conseil européen Donald Tusk est monté au créneau. Le dénouement du drame s’est joué à huis clos au petit matin avec Tusk, Merkel et Hollande face à Tsipras.

Donald Tusk, président du Conseil européen :
“Aujourd’hui, nous n’avions qu’un seul objectif : parvenir à un accord. Et après 17 heures de négociations, nous l’avons atteint. En faisant un jeu de mots, on pourrait dire qu’on a un ‘a-grec-ment’ (agrément).”

Exit le Grexit, place à un accord à l’unanimité pour le plus grand plaisir de Jean-Claude Juncker.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne :
“La commission n’a cessé d’insister sur le fait que nous ne saurions accepter une quelconque forme de ‘Grexit’. Il n’y aura pas de ‘Grexit’ et donc, quant au fond et quant à la substance, nous sommes satisfaits du résultat que nous avons pu trouver.”

Un accord obtenu au terme d’une nuit blanche de négociations, exténuante tout autant pour ceux autour de la table que ceux qui attendaient à l’extérieur. Un accord arraché aux premières lueurs du jour qui permet donc à Athènes de rester dans la zone euro.