DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Capello en Russie, c'est fini


Sport

Capello en Russie, c'est fini

C’est officiellement une “démission”, c’est en tous cas comme cela que la Fédération russe de football a présenté le départ de Fabio Capello.

Le sélectionneur italien – très critiqué ces derniers mois à la tête de l‘équipe nationale russe – aurait donc conclu un accord avec la fédération pour rompre son contrat qui courait jusqu’au Mondial 2018.

Montant des indemnités : 15 millions d’euros, d’après les médias russes.

Fabio Capello était en poste depuis juillet 2012.

“Ce que je peux vous dire c’est que le nouvel entraîneur sera russe. On ne fera pas durer le suspense trop longtemps, je pense que ce sera fait d’ici deux semaines, d’ici la fin du mois ou même peut-être un peu avant”, a déclaré Nikita Simonyan, le président par intérim de la Fédération russe de football.

Peu de chance cependant que le prochain entraîneur touche, comme Capello, 7 millions d’euros de salaire annuel.

Des noms circulent comme ceux de l’entraîneur du CSKA Moscou Leonid Slutsky ou celui du FC Krasnodar Oleg Kononov.

Capello paye les résultats en demi-teinte de la sélection russe, qui n’avait pas réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale du dernier Mondial. Elle est également mal engagée pour l’Euro 2016 puisqu’elle n’est que troisième de son groupe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Adieu improvisé pour Casillas