DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un suspect identifié après l'attentat de Suruç


Turquie

Turquie : un suspect identifié après l'attentat de Suruç

Attention, les images du début du sujet peuvent choquer.

Un suspect a été identifié après l’attentat de Suruç en Turquie. L’annonce a été faite par le Premier ministre Ahmet Davutoğlu qui s’est rendu sur place au chevet des blessés.

Le chef du gouvernement a promis une enquête rapide et il a précisé que “des vérifications étaient en cours sur des liens à l‘étranger ou en Turquie, mais la plus forte des possibilités est qu’il s’agisse d’un attentat suicide lié à l‘État islamique”.

Un conseil des ministres aura lieu ce mercredi pour discuter d’un renforcement de la sécurité à la frontière avec la Syrie.

C’est dans ce contexte très tendu qu’Ankara a nié toute “complaisance” vis-à-vis des jihadistes après les accusations du leader du parti pro-Kurde HDP, Selahattin Demirtas : “notre histoire récente nous a montrés que l‘État a joué un rôle derrière les massacres qui ont eu lieu parce qu’il y avait un soutien au sein de l‘État et que personne n’a été arrêté. Il y a d’innombrables exemples de ce type dans notre histoire récente”.

Si la piste jihadiste était confirmée, cette attaque serait la première sur le sol turc depuis l‘émergence du groupe État islamique. L’attaque qui a fait une trentaine de morts a visé un rassemblement de jeunes kurdes et turcs en partance pour Kobané pour un projet de reconstruction de la ville syrienne ravagée par des mois de combats.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie en deuil après l'attentat de Suruç