DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toujours pas de nouvelles après la disparition de trois journalistes espagnols en Syrie

Les reporters Antonio Pampliega et Ángel Sastre et le photo-reporter José Manuel López sont portés disparus en Syrie. Ils venaient de Turquie

Vous lisez:

Toujours pas de nouvelles après la disparition de trois journalistes espagnols en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Les reporters Antonio Pampliega et Ángel Sastre et le photo-reporter José Manuel López sont portés disparus en Syrie. Ils venaient de Turquie lorsqu’ils sont arrivés dans la région d’Alep dans le nord du pays
aux alentours du 10 juillet. Ils ne se sont plus manifestés depuis le 12 juillet.

A Madrid, le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo a déclaré que l’Espagne est “pleinement active pour les retrouver y compris avec des agents du renseignement en Syrie. Il a appelé à la discrétion, gage selon lui de sécurité et d’efficacité en prenant pour exemples d’autres cas similaires au cours des quatre dernières années. Aucune revendication n’a été faite à ce stade”, a-t-il également précisé.

En septembre 2013, trois journalistes espagnols avaient déjà été enlevés dans la même région. Ils avaient été libérés en mars 2014.

La Fédération des associations de journalistes espagnols se déclare “inquiète “, car il y a d’intenses combats dans la région d’Alep entre rebelles et forces fidèles au régime de Bachar al-Assad. Hier, une vingtaine de civils ont été tués et des dizaines d’autres blessés par un tir de missile.