DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

John Kerry défend l'accord conclu sur le nucléaire avec l'Iran


Etats-Unis

John Kerry défend l'accord conclu sur le nucléaire avec l'Iran

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Devant le Congrès américain, qui doit se prononcer sur ce texte historique avant mi-septembre, le Secrétaire d’Etat américain a expliqué qu’il n’y avait aucune autre sortie de crise pacifique.

Les Républicains américains ont accusé John Kerry d’avoir été floué lors des négociations avec Téhéran.

“Laissez moi insister sur le fait que l’alternative à l’accord que nous avons signé n’a rien à voir avec ce que j’ai pu entendre dans certaines campagnes télévisées qui induisent en erreur, a martelé John Kerry. Il n’y a pas de “meilleur accord”, un genre d’arrangement qui signerait la capitulation complète de l’Iran. C’est un fantasme pur et simple”.

Sous le feu des conservateurs et des partisans de la ligne dure lui aussi, le président iranien Hassan Rohani a défendu cet accord qui limite le programme nucléaire iranien mais lève les sanctions sur le pays, estimant que c‘était la volonté des Iraniens et qu’il avait été élu pour ça.

Dans le même temps, plusieurs milliers de personnes se sont réunies sur Times Square à New York pour protester contre l’entente entre l’Iran et les grandes puissances. Supporters d’Israël et adversaires du président Obama ont appelé le congrès américain à rejeter cet accord qui les inquiète au plus haut point.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le président de la FNSEA décrypte le malaise des éleveurs français