John Kerry défend l'accord conclu sur le nucléaire avec l'Iran

John Kerry défend l'accord conclu sur le nucléaire avec l'Iran
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Devant le Congrès américain, qui doit se prononcer sur ce texte historique avant mi-septembre, le Secrétaire d’Etat américain a expliqué qu’il n’y

PUBLICITÉ

Devant le Congrès américain, qui doit se prononcer sur ce texte historique avant mi-septembre, le Secrétaire d’Etat américain a expliqué qu’il n’y avait aucune autre sortie de crise pacifique.

Les Républicains américains ont accusé John Kerry d’avoir été floué lors des négociations avec Téhéran.

“Laissez moi insister sur le fait que l’alternative à l’accord que nous avons signé n’a rien à voir avec ce que j’ai pu entendre dans certaines campagnes télévisées qui induisent en erreur, a martelé John Kerry. Il n’y a pas de “meilleur accord”, un genre d’arrangement qui signerait la capitulation complète de l’Iran. C’est un fantasme pur et simple”.

Sous le feu des conservateurs et des partisans de la ligne dure lui aussi, le président iranien Hassan Rohani a défendu cet accord qui limite le programme nucléaire iranien mais lève les sanctions sur le pays, estimant que c‘était la volonté des Iraniens et qu’il avait été élu pour ça.

Dans le même temps, plusieurs milliers de personnes se sont réunies sur Times Square à New York pour protester contre l’entente entre l’Iran et les grandes puissances. Supporters d’Israël et adversaires du président Obama ont appelé le congrès américain à rejeter cet accord qui les inquiète au plus haut point.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Pence, l'ancien vice-président américain, affirme que l'aide à l'Ukraine est imminente

New York touché par un séisme de magnitude 4,8

No Comment : un mort et deux blessés après la chute d'une section de grue en Floride